BPU - MS 3088 - 249
retour






Cher collègue et ami




La petite expérience dont vous avez bien voulu me faire part m'a surpris moins que vous ne le pensiez peut-être, voici pourquoi :

  1. Les petits ballons rouges dont s'amusent les enfants du 19ème siècle ne sont autre chose que de gros ballons de savon solidifiés, que l'on remplit ensuite avec du gaz hydrogène. Seulement l'eau de savon est remplacée par une dissolution de caoutchouc dans l'éther, ou bien une dissolution de coton-poudre dans un mélange d'alcool et d'éther.
  2. On fabrique aujourd'hui du savon avec toutes sortes de drogues; il a suffi que le savon dont vous avez fait usage renfermât quelque solution solidifiable à l'air, pour que le fait que vous avez observé pût se produire.

C'est parceque de telles substances se trouvent rarement dans le savon que le phénomène de la solidification des bulles est lui-même rare. Je pense que le même savon, en dissolution suffisament concentrée, vous donnera toujours le même résultat, quand vous ferez l'expérience dans une atmosphère également chaude et sèche.

Ici je m'arrête, ne pouvant vous dire quelle est précisément la solution coagulante que votre savon renferme* mais un tel savon doit être médiocrement hygiénique.

Vous pensez bien, cher collègue et ami, que je ne laisserai point échapper cette occasion de vous faire une petite visite .

Tout à vous
M. Thury

* albuminoïde ?

Pleïades 28 septembre 1879